Quel est le flux de travail recommandé par DxO pour éviter de retraiter inutilement des images ?

Version(s) concernée(s) par ces informations : 1, 2

DxO PureRAW corrige le bruit numérique et les corrections de l'objectif durant le traitement.

Nous ne recommandons pas de les (ré)appliquer dans votre logiciel hôte, sinon le même type de correction sera doublement appliqué : une fois avec DxO PureRAW et une autre fois avec l'hôte, ce qui entraînera des redondances.

Par exemple, imaginons que vous ayez une image prise avec un objectif fisheye et que vous l'optimisiez avec DxO PureRAW. L'effet fisheye sera corrigé par DxO PureRAW et l'image optimisée apparaîtra droite (non déformée). Si, dans le logiciel hôte, vous appliquez une correction de la distorsion sur l'image optimisée, l'image droite réaffichera un effet fisheye, mais dans l'autre sens.

Il en va de même pour toutes les corrections d'objectif. Concernant le débruitage et l'accentuation de la netteté, si les corrections sont réappliquées dans le logiciel hôte, vous obtiendrez une image exagérément nette ou trop débruitée (lisse).

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 1

Vous n'avez pas trouvé de réponse à vos questions ?

Vous pouvez nous envoyer une demande
Envoyer une demande