Comment fonctionne le flux de travail non destructif avec Nik Collection ?

Ces informations s’appliquent aux versions 3 et plus récentes

Si vous choisissez une image et que vous l'exportez vers n'importe quel logiciel plug-in, vous devez la convertir en fichier TIFF et cocher, dans le logiciel plug-in, la case « Enregistrer et éditer plus tard (les fichiers seront plus volumineux) » (en dessous de l'image d'aperçu) pour bénéficier du flux de travail non destructif. Le fichier TIFF nouvellement créé va bénéficier d'un aller-retour illimité dans le logiciel plug-in où il a été modifié et où la case « Enregistrer et éditer plus tard (les fichiers seront plus volumineux) » a été cochée. Le dernier rendu enregistré dans le fichier TIFF peut ensuite être retravaillé si nécessaire dans Adobe Photoshop ou Adobe Lightroom Classic, mais il ne sera pas possible de revenir à l'image originale à partir de ces applications. Pour des informations plus détaillées et des captures d'écran, consultez le manuel d'utilisation.

Pour consulter le guide utilisateur directement depuis cet article, veuillez cliquer sur ce lien et sélectionner la langue du logiciel concerné.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 7 sur 11

Vous n'avez pas trouvé de réponse à vos questions ?

Vous pouvez nous envoyer une demande
Envoyer une demande