Comment DxO affecte-t-il un module optique à une image, et quelles sont les limites de ce procédé ?

Ces informations s'appliquent à toutes les versions

Pour identifier l'équipement utilisé pour la prise de vue et l'affecter à un module optique, nous utilisons diverses métadonnées Exif/MakerNote dans l'ordre suivant :

  1. Nom de l'objectif
  2. ID d'objectif
  3. LensInfo (par exemple 18-35 mm F3.5-5.6)
  4. Paramètres actuels de mise au point et d'ouverture

Les informations 1 et 2 ne sont pas toujours disponibles, notamment pour les appareils photos d'anciennes générations. Toutes les autres informations pourraient s'appliquer à plusieurs lentilles. Les informations 1 et 2 sont censés être uniques mais les fabricants ne respectent pas toujours cela.

Ainsi, lorsqu'un module pour un couple boitier-objectif n'existe pas encore, DxO PhotoLab peut proposer un module pour un ou plusieurs autres objectifs.

Si un objectif manuel est utilisé, certaines informations Exif seront manquantes :

  • identification de l'objectif (LensName, LensID, LensInformation).
  • Distance focale.
  • FNumber (ouverture) si le réglage est sur l'objectif et non sur l'appareil photo.

Par conséquent, le module DxO Optic ne peut pas être automatiquement adapté aux images prises avec un tel objectif, et même si nous appliquions manuellement un module, le logiciel ne "saurait" pas quelle correction doit être appliquée, car la distorsion, le vignettage et la netteté de l'objectif varie en fonction de la distance focale, du nombre F et de la distance de mise au point.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 4 sur 23

Vous n'avez pas trouvé de réponse à vos questions ?

Vous pouvez nous envoyer une demande
Envoyer une demande